Gestion à honoraire : un avantage ? Oui !

Gestion à honoraire : un avantage ? Oui !

imagesQu’est-ce qu’une structure de frais à honoraire ?

Un frais de gestion est engendré lorsqu’un investisseur effectue un placement soit dans un fond commun de placement, un fond distinct, un fond en valeurs mobilières, etc. Les frais de gestion se situent généralement entre 2% et 3% dépendamment du type de fonds. Cette structure de fond ‘avec frais de gestion intégré’ est la plus commune. Cependant il en existe d’autres, notamment la structure de frais par honoraire.

Cette structure permet aux investisseurs de diminuer leur ratio de frais de gestion et également de négocier le % d’honoraires avec leur conseiller. En plus de réduire  considérablement leur frais de gestion, les honoraires payés au conseiller  peuvent être déductibles d’impôt.

Déductibilité des honoraires

Les honoraires payés au conseiller sont déductibles s’il s’agit de revenus de placements, tels que le revenu d’intérêt, le revenu étranger, le revenu de dividende canadien ainsi que les gains imposables. À noter que si aucun revenu de placement n’est généré durant l’année, la déductibilité des honoraires sera impossible. Cependant, la déductibilité n’est pas perdue car il vous est possible d’accumuler les honoraires dans l’une des annexes de votre rapport d’impôt (annexe N). Les honoraires accumulés pourront donc être utilisés comme déduction sur les revenus de placement gagnés au cours des trois années précédentes ou bien utilisés à l’égard de revenu de placement qui sera généré dans l’avenir, incluant le gain en capital imposable lors de la revente des valeurs mobilières. Un avantage ? Certainement !

Compte enregistré

Tout frais d’honoraire est non-déductible s’il est payé relativement à un compte enregistré tel qu’un REER, FERR, CELI, REEE, REEI.

Types de fonds à honoraires déductibles

Les conseils de votre conseiller doivent être relatifs à une valeur mobilière, une action, une obligation, un fonds commun de placement, un fonds constitué en société ou un fonds négocié en Bourse afin de vous permettre la déductibilité de ces honoraires. Ce dernier vous exposera clairement vos options, vos avantages et vos intérêts à ce type de fond.

À noter que les investissements en fonds distincts sont exclus puisqu’ils sont considérés par l’Agence du Revenu du Canada (ARC), comme étant un contrat d’assurance et non une valeur mobilière ou une action.