Assurer son prêt hypothécaire: OUI! Mais pas n'importe comment!

Assurance prêt hypothécaire

L’achat d’une propriété est une étape importante de votre vie. Il s'agit d’un investissement énorme qui modifiera votre planification financière pendant de nombreuses années.  

Il est encore plus important de bien protéger son engagement envers son créancier mais attention au piège! Votre institution financière vous exigera une assurance vie sur votre prêt hypothécaire, qui, rappelons-le, n’est pas obligatoire.  

L’assurance offerte par le prêteur ne laisse rien dans les poches de la succession en cas de décès. À vrai dire, c’est l’institution financière qui se rembourse à elle-même. Ça ne couvre que le solde du prêt! 

Quel avantage y a-t-il pour celui qui souscrit cette assurance? AUCUN! Il n’est pas propriétaire de cette assurance. Pire, sa famille n’est pas bénéficiaire non plus. C’est la banque qui se rembourse à elle-même! 

Pourquoi ajouter un pourcentage supplémentaire à votre taux hypothécaire actuel lorsqu’il existe l’assurance vie individuelle offrant une meilleure couverture à meilleur coût.  

Pour prendre une décision financière avisée, il n’est jamais préférable de protéger un solde plutôt que de s’assurer individuellement. Choisir une assurance vie individuelle sur sa tête plutôt que sur un prêt est toujours plus bénéfique que choisir l’assurance hypothécaire offerte par votre institution financière.  

L’assurance vie individuelle 

Il s’agit d’une entente entre une personne et une compagnie d’assurance qui prévoit une compensation monétaire libre d’impôt appelée prestation décès, auquel le bénéficiaire, la personne qui recevra la prestation de décès de l’assuré, est déterminée préalablement. Celui-ci pourra utiliser comme il le souhaite le montant de la réclamation. En contrepartie, le propriétaire de l’assurance payera une prime mensuelle ou annuelle pendant un nombre d’année déterminée. En cas de réclamation, la prestation décès pourra être utilisé pour couvrir les frais funéraires, le remboursement de dettes incluant votre prêt hypothécaire, le maintien du niveau de vie de la famille, l’éducation des enfants ou même la planification successorale. Bref, l’assurance vie individuelle vous permet de protéger le patrimoine familial contre tous les aléas reliés à un décès qu’il survienne à court ou long terme.  

 

éducation, carrière, étude

 

L’assurance vie la plus commune sur le marché : 

L’assurance vie temporaire : Vous serez protégé par l’assurance vie mais uniquement pendant une certaine période. Habituellement, les échéances proposées fluctuent entre cinq à 100 ans. Lorsque survient un décès pendant que la police est toujours active, le bénéficiaire aura droit au montant forfaitaire tel que convenu. L’assurance vie temporaire se veut une protection très abordable. Par exemple, Manon 35 ans, vient tout juste d’emménager dans sa nouvelle maison et veut agrandir la famille. Elle contracte alors une assurance vie temporaire 20 ans avec une prestation décès de 150 000$. En contrepartie, Manon qui est en pleine santé, devra payer une prime mensuelle de 27$/mois jusqu’à l’échéance si elle souhaite la maintenir active. Si Manon reste en vie jusqu’à ses 55 ans, elle aura dépensé 6 480$ et ses bénéficiaires n’auront rien touché de la prestation de 150 000$.  

L’assurance vie permanente et l’assurance vie universelle

Il existe d’autres produits en assurance vie, dont l’assurance vie permanente et l’assurance vie universelle parmi les plus populaires, mais qui ont des conditions d’utilisation différente et plus dispendieuse. Toutes ses assurances sont des moyens de protéger vos actifs financiers en cas de décès.  

L’assurance prêt hypothécaire prise avec le prêteur 

L'option que la banque vous propose est de contracter une assurance hypothécaire afin de protéger votre solde en cas décès. À cela peut s’ajouter une couverture en cas d’invalidité ou de maladie grave. Toutefois, il faut garder à l’esprit que c’est votre institution financière qui est propriétaire de vos protections puisqu’elle se chargera d’effectuer le paiement de votre hypothèque. Bref, l’assurance hypothécaire assure que votre famille aura un toit sur leur tête en cas de décès, maladie grave ou encore en cas d’invalidité de l’assuré. Il est important de bien lire votre contrat d’assurance prêt puisque tout dépendant de l’institution financière, la couverture pourraient diverger. 

 

éducation, sain, alimentation

 

Somme toute, nous vous rappelons que ces types d’assurance ne sont pas obligatoires mais que faire le choix d’une d’entre elle est extrêmement recommandé. À la lumière de nos recherches, nous pouvons constater que l’assurance vie individuelle est beaucoup plus avantageuse que l’assurance hypothécaire. En effet, elle permet de couvrir votre dette hypothécaire mais également toutes vos dépenses à long terme tel que les études de vos enfants et le maintien de la qualité de vie de votre famille. De plus, vous avez un contrôle sur le bénéficiaire de votre choix qui pourra utiliser la prestation de décès comme il le souhaite. Cependant, le décès n’est pas le seul évènement qui pourrait vous survenir. En effet, il serait tout aussi important de se protéger dans l’éventualité où des problèmes de santé peuvent survenir tel que diagnostic de maladies graves ou une situation d’invalidité. 

 

assurance vie, individuelle, hypothécaire

 

Vous êtes en questionnement et vous ne savez pas s’il serait judicieux d’acheter une nouvelle propriété, voici l’article parfait pour répondre à vos questions : Acheter une maison vs louer un appartement : Quel est le meilleur choix? (strateginc.com). Laissez notre équipe d'experts prendre en charge votre planification complète. Bénéficiez de notre expertise en planification financière complète, en gestion de patrimoine, successoral et immobilière que vous soyez un particulier ou un entrepreneur. Nous joindre | Groupe financier Stratéginc (strateginc.com)

 

Auteur: Équipe Strateginc

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Prenez un rendez-vous avec l'un des membres de notre équipe.

strateginc logo, groupe financier Strateginc, Strateginc

Sources:

Assurance hypothécaire | Banque Nationale (bnc.ca) 

Assurance prêt | Desjardins 

Assurance Vie Temporaire vs Permanente: Quelle Différence? I LMBF 

Que couvre l’assurance vie? | TD Assurance 

Le savez-vous, mais la banque du Canada a haussé son taux directeur !

Vous aimeriez savoir ce qu'une augmentation des taux signifie pour vous?

 

C’est officiel, le 25 janvier, la banque du Canada a décidé d’augmenter de nouveau son taux directeur de 25 points de base pour le porter à 4,5%.

Pourquoi avons-nous une nouvelle hausse du taux directeur? Nous savons depuis quelque temps que l’inflation s’est installé progressivement dans notre quotidien. Notre épicerie comme les fruits et légumes, l’essence et les loyers ont progressivement augmenté pour nous en laisser moins dans nos poches. Peut-être que ces hausses de prix ne vous touchent peut-être pas présentement mais beaucoup de personnes en souffre déjà. En décembre dernier, l’inflation se situait à 6,3%.  Bien que l’inflation ne date pas d’hier, on se doit de penser aux familles moins nanties mais aussi aux retraités qui voient leur panier d’épicerie augmenter et ainsi souffrir de ces hausses de prix. Est-ce normal de vivre de l’inflation? Bien sûr que oui, on ne s’en souvient peut-être pas, mais dans les années 70 et 80, nous avons vécu des années ou l’inflation était très élevé soit plus de 10%. Voici un graphique de l’agence du revenu du Canada qui illustre bien les hausses depuis 1960.

https://www.donneesmondiales.com/amerique/canada/inflation.

Est-ce que c’est une bonne nouvelle l’augmentation des taux d’intérêts?

Pas vraiment, ça dépend de votre situation! Les plus affectés par cette mesure seront ceux qui ont des emprunts ou des dettes de consommation!

Cette mesure draconienne du gouvernement ne fera pas d’heureux, je peux vous le garantir! Imaginez aux renouvèlements du prêt hypothécaire. Ceux qui ont acheté une maison mais aussi ceux qui doivent la vendre. J’espère que ce ne sont pas ceux ou celle qui ont surpayé leur beau projet! Vous avez sûrement connu quelqu’un qui est tombé dans le piège de la surenchère pendant la folie immobilière? J’ai échangé sur le sujet en mai 2021 et je mettais en garde les gens de l’éventuelle hausse de taux d’intérêt! Notre Podcast s’intitulait ‘’Immobilier’’ https://www.baladostrateginc.com/3-immobilier/ et je trouve intéressant plus d’un an plus tard de l’écouter!

Mais concrètement, à quoi devons-nous nous attendre du secteur immobilier? Personnellement, je n’ai pas de boule de cristal et je ne peux avec exactitude prévoir l’avenir, mais si je me fie aux habitudes des gens, beaucoup vivent de paie en paie. Il serait surprenant que la valeur des biens immobiliers augmente encore énormément du moins pour le moment. Ce qui est encourageant, c’est le taux de chômage est relativement bas. On parle d’un taux de 5,1% au canada au mois de novembre. Imaginez si la hausse rapide des taux d’intérêt emportait le Canada dans une récession comme dans les années 90 avec un taux de chômage de 11,3%!

 

N’en reste pas moins qu’une hausse des taux d’intérêt a pour effet de réduire le pouvoir d’achat tout comme l’inflation. Il ne faudrait pas être surpris que le prix de des maison soit à la baisse dans la prochaine année. J'ai vu une publication sur Facebook qui montre la façon dont les gens accordent un paiement à leur bien. Pour conserver une maison à un prix abordable on parle ici d’une baisse de 75 000$ (12,5%) de la même maison achetée pour un paiement identique.

 

Achat d'une maison, Avril 2022, Novembre 2022, Paiement mensuel, Taux d'intérêt, 5%, 3%

 

Auteur: Pascal Dion

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Prenez un rendez-vous avec l'un des membres de notre équipe.

 

strateginc logo, groupe financier Strateginc, Strateginc

Connaissez-vous la stratégie pour profiter des sommes de votre CRI ?

Avez-vous un fonds de pension avec votre employeur ?

 

Si oui il y a de fortes chances que vous ayez vu un compte surnommer compte de retraite immobilisé (CRI) apparaître lors de votre retraite ou changement d’emploi. La stratégie de la désimmobilisation des sommes de votre compte est à envisager si vous possédez ce type compte.

 

C’est quoi le but du compte de retraite immobilisé (CRI)?

Tout comme l’est le REER, le CRI permet à votre argent de fructifier à l’abri de l’impôt. Cependant, dans un CRI, les sommes sont immobilisées, c’est-à-dire qu’elles sont dédiées à votre retraite.

Pour percevoir un revenu de retraite, les fonds doivent être transférés dans un fonds de revenu viager surnommé, FRV, avant l’âge de 71. L’inconvénient du FRV est que vous êtes soumis à un retrait minimum et maximum lors de votre retraite.

Bref, vous comprendrez que les sommes immobilisées offrent très peu de flexibilité et d’accessibilité aux retraités qui veulent retirer de plus gros montant.

 

À qui s’adresse la désimmobilisation ?

À partir de votre 55e anniversaire, il est possible de désimmobiliser une portion des sommes de votre CRI, afin qu’une portion soit transférée dans le REER et par la suite dans un FERR (après votre 71ième anniversaire) pour vous offrir une plus grande flexibilité à votre retraite.

 

Les principales différences entre le REER individuel et le CRI

Vous comprendrez que le duo REER/FERR offre une plus grande flexibilité que le duo CRI/FRV d’où l’importance d’utiliser la stratégie de la désimmobilisation !

Compte de retraite immobilisé (CRI) Régime enregistré d’épargne et de retraite (REER)
Est-ce possible d’effectuer des retraits en tout temps ?

 

Non Oui
Comment faire pour effectuer des retraits ? Transfert dans un FRV Aucun transfert nécessaire
Que se passe-t-il après votre 71e anniversaire  Transfert dans un FRV Transfert dans un FERR

 

Les principales différences entre le FERR et le FRV

Fonds de revenu viager (FRV) Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR)
Seuil de retrait minimal Oui, sauf à la première année Oui
Seuil de retrait maximal Oui Non

 

Comment faire une désimmobilisation ?

Cette stratégie est très peu utilisée en raison de sa complexité bureaucratique et le risque de commettre des erreurs.

Voici un sommaire des étapes que vous devez suivre à l’aide votre conseiller :

  1. Ouvrir un fonds de revenu viager (FRV).
  2. Ouvrir un régime d’épargne-retraite (REER).
  3. Transférer la totalité du CRI dans un FRV.
  4. Retirez le seuil maximal permis annuellement de votre FRV selon votre âge.
  5. Ce retrait doit être effectué de façon à faire un transfert dans votre REER individuel.
  6. Le montant restant dans votre FRV peut être retransféré à nouveau dans un CRI avant la fin de l’année.

 

Vous pouvez répéter ces étapes à de multiples reprises. Cependant, dès la deuxième année, la somme maximale qui peut être transférée de votre FRV à votre REER est égale à la différence entre votre seuil minimal et maximal.

*Il est important de mentionner que le transfert des montants dans votre REER se fait sans impact fiscal et n’affecte pas vos droits de cotisation annuelle au REER.

Après plusieurs années, vous vous retrouverez avec une grande portion de votre CRI dans votre REER sans avoir à respecter les seuils de retrait jusqu’au transfert vers le FERR.

 

Un exemple pour clarifier le tout

Prenons Nicole par exemple, âgée de 59 ans et qui possède environ 200 000$ dans son compte de retraite immobilisé. Voyez comment la désimmobilisation de son CRI lui permet de continuer de faire fructifier une somme de 46 260$ dans son REER, 5 ans plus tard, tout en ajoutant de la flexibilité quand celle-ci va arriver à la retraite.

 

Âge de Nicole Seuil minimal FRV Seuil minimal FRV Montant transférable au REER de Nicole
60 3.33% 6.70% 13 400$
61 3.45% 6.80% 6 700$
62 3.57% 6.90% 6 660$
63 3.70% 7.00% 6 600$
64 3.85% 7.10% 6 500$
65 4.00% 7.20% 6 400$ 46 260$

 

Prenez rendez-vous avec l'un de nos conseillers pour en savoir plus sur la désimmobilisation de votre CRI.

 

*Des exceptions concernant faire des retraits directement votre CRI*

Il existe trois raisons pour lesquelles vous pourriez retirer votre solde de CRI en un seul versement :

 

Auteur: Pascal

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Prenez un rendez-vous avec l'un des membres de notre équipe.

 

strateginc logo, groupe financier Strateginc, Strateginc

Sources :

https://educationfinance.ca/investissements/desimmobilisation-dans-un-compte-de-retraite-immobilise-cri-au-quebec/

https://www.canadalife.com/fr/placement-epargne/retraite/les-regimes-de-retraite/compte-de-retraite-immobilise-cri/quand-est-il-possible-de-debloquer-des-fonds-dun-cri.html

S’acheter une maison, mais à quel prix?

Pourquoi la demande pour acheter une maison a augmenté de façon astronomique?

 

Entre le 3 et le 23 mars 2020, le taux directeur de la Banque du Canada a chuté de 1,75 % à 0,25 %. Ainsi, l'accès à l'emprunt ou au crédit pour entreprendre de nouveaux projets comme l'achat d'une propriété était plus facile. Il était possible de se procurer une maison ou un immeuble à revenu et payer moins de 2 % d'intérêts sur chacun de vos paiements hypothécaires. Vous comprendrez que plusieurs personnes ont profité de cette occasion pour se procurer une propriété ou une résidence secondaire à des prix plus élevés sachant que les intérêts à payer ne représentaient qu'une infime partie de leurs paiements hypothécaires. À titre de comparaison, en 2019, les taux hypothécaires dépassaient les 3 %.

 

À cela s'est ajoutée une rareté de propriétés sur le marché, ce qui a contribué à un nombre grandissant de surenchères vers la fin de l'année 2020 et encore plus en 2021.  La crainte de rater sa chance d'acheter une première propriété s'est installée chez plusieurs jeunes familles.

L'ensemble de ces facteurs a contribué à faire de l'année 2021, une année historique en termes de ventes immobilières avec plus de 667 000 propriétés résidentielles vendues au Canada. Il s'agit du plus grand nombre de maisons vendues en une année dépassant de 30 % la moyenne des 10 dernières années.

 

Faciliter l'accès au crédit en réjouit plus d'un, mais ajoute à la demande, de sorte que les aubaines sur les propriétés locatives ou résidentielles sont plus rares. En 2022, le prix médian d’une maison unifamiliale au Québec a atteint le niveau record de 362 000 $, soit une hausse de 24 % depuis 2021. Ainsi, l'accès à la propriété pour les premiers acheteurs se complexifie et ces derniers représentent une grande partie de la demande actuelle.

 

Rappelons-nous qu'en abaissant le taux directeur, la Banque du Canada encourage les Canadiens à consommer, mais cela favorise l'inflation.

Depuis le début de l'année, l'inflation ne cesse d'augmenter pour atteindre un sommet de 8.1 % en juin 2022. Par conséquent, depuis le début de l'année 2022, la banque centrale du Canada remonte le taux directeur afin de freiner l'inflation.

 

Graphique de l’inflation du Canada sur vingt dernières années

 

Inflation, Hyperinflation, Augmentation, Prix maison

 

La Banque centrale du Canada vient tout juste d'augmenter le taux directeur de 100 points de base pour se rapprocher de 2,5 %. Il s'agit de la plus grande hausse depuis 1998. La prochaine augmentation aura lieu en septembre prochain. Les experts s’attendent à une hausse de 50 points de base.

Pour certains prêts hypothécaires à taux variable, le changement des taux d'intérêts affecte seulement la proportion d'intérêts par rapport au capital à payer.

Pour d'autres prêts hypothécaires à taux variables, chaque hausse du taux directeur a pour effet d'augmenter le paiements mensuels.

Les deux tableaux ci-dessous démontrent l'impact de l'augmentation de 0.75% pour des prêts hypothécaires de 300 000$ et 500 000$ qui sont initialement à un taux variable de 2.45%:

Paiement mensuel, augmentation, prêt hypothécaire, hausse des taux

 

Paiement mensuel, augmentation, prêt hypothécaire, hausse des taux

 

Cette hausse porte les prévisions des taux hypothécaires à environ 6,20% pour le début de l'année 2023. Historiquement, cela prend environ 9 mois pour commencer à ressentir les effets de l'augmentation des taux d'intérêt sur le prix des maisons. Ainsi, plusieurs prévoient une baisse du prix des maisons allant jusqu'à 10 % d'ici la fin 2023 de sorte que depuis la fin 2019, ceux qui ont acheté  une maison ont vu les prix moyens des maisons augmenter de 35 % au Canada malgré tout.

 

Le marché immobilier à la hausse, mais le niveau d’endettement aussi...

 

En 2020 et 2021, les faibles taux d'intérêt ont affecté grandement le niveau d'endettement des ménages puisqu'ils en venaient même à négliger la portion des intérêts à payer. Parmi les 35 % des Canadiens qui ont une hypothèque, 20 % d'entre eux se retrouvent dans une situation précaire selon la Banque du Canada, c'est-à-dire un ratio d'endettement qui s'élève à 450 %. Autrement dit, pour chaque dollar de revenu brut gagné, 4,50 $ de dette qui est contracté.

 

Plus de 30 % de ces prêts hypothécaires sont à taux variables, ce qui ajoute au risque. Ainsi, cette volonté de vouloir absolument se procurer un certain type de propriété, peu importe le prix, semble rattraper certains Canadiens qui ont profité du crédit très abordable.

Une belle opportunité d'achat pour les plus patients!

 

Qui dit augmentation des taux d'intérêt, dit une possible diminution de la valeur des maisons. Bien que la portion des intérêts à payer sera plus grande, la surenchère devrait se calmer et par le fait même réduire la surévaluation des maisons. Les prochaines années pourraient être un point d'entrée intéressant pour les premiers acheteurs qui ont vu leur pouvoir d'achat de propriétés immobilières diminuer considérablement en 2020 et 2021.

 

Dois-je acheter maintenant ou attendre?

 

Cette question dépend de plusieurs facteurs tels que votre situation financière, vos objectifs à long terme, votre âge ou vos projets. Avant toute chose, il est important d’effectuer une simulation de crise relative de taux hypothécaire.

Ce processus vous permettra de connaitre votre réelle capacité à payer vos paiements hypothécaires en cas de hausses de taux d’intérêt. Par exemple, cette analyse détermine si vous seriez en mesure de continuer vos paiements malgré une hausse à 3 %, 3,5 %, 4 %, ou même jusqu’à 6 % si vous payez présentement 2,50 % d’intérêts sur votre prêt hypothécaire. Autrement dit, pourriez-vous supporter une augmentation de 250 $ à 1 000 $ par mois de vos paiements hypothécaire? En considérant les pires scénarios avant l’achat d’une maison, vous serez en bien meilleure posture lors des périodes plus difficiles.

C’est pour cela qu’il ne faut pas vous laisser influencer par l'appât du gain ou par un achat émotif. L'achat ou la vente d'une propriété représente, pour plusieurs personnes, le projet d'une vie. Pourquoi devriez-vous précipiter votre décision plutôt que de prendre le temps de planifier le tout et vous assurer de prendre la meilleure décision?

 

Pour obtenir une bonne planification hypothécaire, prenez un rendez-vous ici!

 

 

Les éléments que l'on doit surveiller, mais que l'on ne contrôle pas:

 

Les éléments que l'on doit surveiller et que l'on contrôle:

 

Auteur: Équipe Strateginc

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Prenez un rendez-vous avec l'un des membres de notre équipe.

 

strateginc logo, groupe financier Strateginc, Strateginc

Sources :

(Graphique inflation)

https://tradingeconomics.com/canada/inflation-cpi

(Données niveau d'endettement)

https://infobref.com/

(Graphique Desjardins)

https://www.linkedin.com/posts/jimmyjean_point-de-vue-immobilier-14-juin-2022-activity-6942456222243590144-ngsY?utm_source=linkedin_share&utm_medium=member_desktop_web

(Données taux directeur)

https://www.bloomberg.com/news/articles/2022-07-13/bank-of-canada-hikes-100-basis-points-in-bid-to-crush-inflation#xj4y7vzkg

Quoi faire avec mes placements en temps de récession?

Gestion des risques financiers

 

Avec la baisse des marchés boursiers, l'inflation grandissante, l'augmentation des taux d'intérêts, les risques géopolitiques entourant la guerre russo-ukrainienne et les problèmes de chaine d'approvisionnement partout à travers le monde, plusieurs craignent une éventuelle récession. Ce mot mérite une attention particulière afin de comprendre le phénomène qui peut faire peur à plusieurs personnes.

 

Qu'est-ce que le mot récession signifie?

 

Un pays entre en récession lorsque son produit intérieur brute (PIB) se rétracte lors d'au moins deux trimestres consécutifs. Le PIB est la valeur au marché de tous les biens et services finaux produits dans une économie au cours d'une période donnée. Ainsi, une baisse du PIB signifie aussi une diminution de l’emploi, du commerce au détail, de la production industrielle et du revenu réel c’est-à-dire la quantité de biens qu’un consommateur peut acheter avec son revenu annuel.

 

Cette mesure de l'activité économique constitue la somme de 4 variables économiques.

  1. Les dépenses de consommation privée (comprends les dépenses des ménages)
  2. Les dépenses de consommation gouvernementale (comprends tous les systèmes sociaux venant en aide aux citoyens canadiens)
  3. Les dépenses d'investissement (comprends l'achat de capital productif tel que de la machinerie et de l'équipement)
  4. Les exportations et les importations de biens

 

En bref, on calcule le PIB en prenant en compte les revenus du pays moins les dépenses du pays.

Pourquoi la croissance du PIB diminue?

 

D’une part, une diminution de la croissance peut provenir de la hausse des taux d’intérêt ou d’une inflation grandissante. Ces deux phénomènes sont des effets secondaires des années antérieures. Rappelons qu’après l’arrivée de la pandémie en mars 2020, les banques centrales ont été forcées d’injecter beaucoup d’argent dans l’économie et de diminuer les taux d’intérêt afin que les consommateurs continuent de dépenser et d’emprunter. Ces mesures ont contribué à une reprise économique et boursière impressionnante, mais aussi à une montée de l’inflation. Nous voilà maintenant à l’approche d’une troisième hausse consécutive du taux directeur canadien qui a augmenté de 0,25 % à 1,50 % en trois mois. Cette hausse forcera les consommateurs à moins dépenser et emprunter ce qui mène à une diminution de la croissance du PIB.

 

Pour en savoir plus sur les prochaines hausses des taux d’intérêt, cliquez ici.

 

D’autre part, une hausse des prix des produits de base comme celui du pétrole ou de la nourriture vient diminuer le nombre d'achats de biens/aliments moins essentiels.  En conséquence, les dépenses totales des ménages (les consommateurs) sont à la baisse. Autrement dit, nous achetons moins de choses parce que nous payons plus pour les biens/produits essentiels.

 

Les géants risquent de nous refiler la facture !

 

Les géants comme Walmart, Target, Lowes et Home Dépôt commencent à ressentir les impacts de ce changement d'habitude de consommation. Ces derniers affirment que le coût des matières premières augmente trop rapidement. Ils ont aussi accumulé un trop grand inventaire de produits moins essentiels du quotidien. Les experts prévoient que les détaillants seront dans l'obligation de redistribuer cette augmentation de coût aux clients.

 

Pour savoir comment protéger vos finances face à cette montée fulgurante des prix, cliquez-ici.

 

Bien entendu, plusieurs autres éléments outre ceux affectant le pouvoir d’achat des ménages peuvent influencer à la baisse le PIB. Une diminution de la production mondiale en raison d’un manque de main-d’œuvre ou de problèmes d’approvisionnement peut aussi mener à une diminution du PIB.

 

Comment faire croître le PIB?

 

Force est de constater l’importance de l’interdépendance entre les ménages et les entreprises pour maintenir une croissance du PIB. Autrement dit, grâce aux consommateurs, les entreprises sont en mesure de vendre leurs produits ou leurs services. En retour, les consommateurs sont rémunérés pour leur travail et achètent les biens ou services rendus d’autres entreprises. Bref, pour générer de la richesse, un pays doit produire!

 

Cycle, Entreprises, Marchés, Ménages

 

 

Quelles sont les conséquences d'une récession?

 

 

 

Que se passe-t-il présentement?

Lors du premier trimestre 2022, le PIB canadien a augmenté de 1.4 % en grande partie en raison de l'allègement des restrictions sanitaires. Le secteur de la restauration et des arts et spectacles ont profité de ces allègements.

 

À l'inverse, durant la même période, aux États-Unis, le PIB a diminué de 1.4 %. Il s'agit de la première baisse depuis le premier trimestre de l'année 2020, lorsque la pandémie est apparue. Or, cette fois-ci, ce n'est pas en raison de restrictions sanitaires que le PIB s'est rétractées, mais plutôt à cause du manque de main d'œuvre. Nos voisins du sud sont dans l'obligation d'acheter des biens ailleurs de sorte que le déficit commercial ne fait qu'augmenter. Le tout est accompagné d'une inflation plus grande qu'au Canada.

 

Récession

 

À quoi s’attendre?

Nous voyons clairement que les États-Unis sont en situation de déséquilibre commercial. Ce problème ne risque pas de se résorber de sitôt. Au contraire, il risque de se propager au Canada en raison de la grande dépendance de l'économie canadienne envers la situation économique aux États-Unis.

 

Les deux pays produisent de moins en moins en raison de manque de main-d’œuvre et des matériaux de production. Cela entraîne une diminution de la richesse.

 

Pénurie de main-d'oeuvre

 

Mes placements à l'approche d'une récession?

 

Depuis le début de l'année, les marchés boursiers subissent un recul important. Il est primordial de rester investi et de ne pas paniquer. Selon la Banque Nationale, les sondages les plus récents démontrent que le risque de récession est déjà pris en compte dans le cours des actions.

 

Depuis 1962, on dénote quatre récessions canadiennes et plusieurs relances significatives qui s'ensuivent. Il peut s'avérer avantageux de planifier des cotisations pour profiter de la baisse du marché tout en conservant une vision à long terme de vos placements.

Historiquement, les récessions durent en moyenne 11 mois.

Comme vous pouvez le constater dans le graphique ci-dessous, il est important de rester rationnel en se rappelant que l’économie finit toujours par se redresser.

Portefeuille, Investisseurs, Récession, Risque, Rendement, Marché haussier, Période de baisse

 

Malgré la tendance à la baisse depuis le début de l'année, certaines journées ont été assez bénéfiques. Autrement dit, les pires journées sont souvent suivies par des meilleures journées. Ainsi, le rendement manqué en tentant de prédire le marché devient néfaste à long terme pour votre retraite et vos projets futurs. Il est clair qu’investir de façon autonome comporte le risque émotionnel surtout en période d’instabilité.

 

Pour en savoir plus sur les conséquences de la gestion de placement de façon autonome, cliquez ici.

 

1%, Rendement sur 30 ans, Meilleurs,

L’importance de rester rationnel!

Maintenant que vous êtes davantage familier avec la définition d’une récession et son impact sur vos placements, il est important de ne pas être effrayé par cette période difficile. Au contraire, des mouvements pessimisme extrêmes dans les marchés sont souvent signe de rebond intéressant à court terme. En sachant que l’économie s’en remet toujours alors pourquoi ne pas profiter de cette opportunité?

 

Stratégie à adopter lors de période de récession :

 

Les éléments que l'on doit surveiller, mais que l'on ne contrôle pas:

 

Les éléments que l'on doit surveiller et que l'on contrôle:

 

Auteur: Pascal Dion

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Prenez un rendez-vous avec l'un des membres de notre équipe.

 

strateginc logo, groupe financier Strateginc, Strateginc

Sources :

(Informations générales) https://www.bninvestissements.ca/perspectives-d-experts/edition-mensuelle-bni/bulletin-perspectives-bni-juin-2022.

(Informations générales) https://www.td.com/ca/fr/services-bancaires-personnels/articles/recession-au-canada/

(Informations générales) https://www.banqueducanada.ca/taux/taux-dinteret/taux-dinteret-au-canada/

(Graphique fonctionnement de l’économie) https://dokumen.pub/qdownload/principes-de-macroeconomie-2e-editionnbsped-2896508953-9782896508952.html

(Licenciement d’employés Facebook, Robinhood, Peloton, Wayfair) https://ia.ca/actualites-economiques?utm_source=infolettre-FR&utm_medium=courriel&utm_campaign=actualites-economiques-2022-05-27

(Licenciement d’employés chez Tesla) https://www.bloomberg.com/news/articles/2022-06-03/tesla-pauses-hiring-musk-says-need-to-cut-staff-by-10-reuters-l3y4nb36

(Graphiques Banque Nationale)  https://www.bnc.ca/content/dam/bnc/fr/taux-et-analyses/analyse-economique/mensuel-economique.pdf

(Graphique TD) https://www.tdassetmanagement.com › news-insight

(Graphique Banque Nationale) https://www.bninvestissements.ca/perspectives-d-experts/publications-bureau-du-chef-des-placements/strategie-de-repartition-d’actifs.html

Qu’est-ce qui convient le mieux à vos besoins : le REER ou le CELI?

La première question à vous poser, c’est de combien de temps vous disposez. La notion de temps en placement est primordiale puisque c’est elle qui vous guidera vers le régime de placement le plus approprié pour vous. Ensuite, il faut se poser comme question quels sont les projets que vous voulez réaliser. À quoi vont servir les montants que vous voulez épargner?   

 

Le REER (Régime enregistré d’épargne-retraite)

Si vous choisissez d’investir dans un Régime enregistré d’épargne-retraite (REER) afin d’utiliser ces actifs pour votre retraite, vous devez réfléchir au montant d’argent dont vous aurez besoin. Si vous retirez un montant imposable de votre REER, vous gaspillerez l’espace de contribution qui est déjà limité dans ce régime. Le REER est principalement utilisé pour des horizons à long terme et ne devrait en aucun cas être utilisé comme un fonds d’urgence. De façon générale, le REER est l’outil favorisé par les gens ayant un taux d’imposition élevé. Plus votre revenu est élevé, plus le REER devient un outil avantageux puisque votre remboursement d’impôt à la suite d’une contribution sera beaucoup plus important étant donné votre taux d’imposition. Cependant, si votre taux d’imposition actuel risque d’être moins élevé que pendant votre retraite, l’économie d’impôt réalisée sera moindre, c’est pourquoi vous devriez plutôt privilégier le CELI.  Nous dirons même qu’avec un revenu imposable de moins de 48 000 $, les structures fiscales canadiennes ne favorisent pas l’accumulation de REER pour ces salariés, car à la retraite plusieurs crédits d’impôt seront perdus si vous n’avez pas un plan de décaissement efficace.  

 

Êtes-vous parents?

maisonSi vous avez des enfants, le calcul de votre taux d’imposition ne se résume pas simplement à vérifier la table d’impôt actuelle. Vous devez également jeter un coup d’œil à vos allocations familiales provenant du gouvernement provincial et les allocations canadiennes pour enfant provenant du gouvernement fédéral.

Ses montants sont modulés en fonction du revenu familial net des parents et calculés au moment de faire votre déclaration d’impôt. Le revenu net familial est équivalent aux revenus gagnés au cours de l'année (salaires, revenus de location moins les dépenses admissibles, rente de retraite, intérêts, dividendes, etc.), moins les déductions permises. Ainsi, une contribution au REER aura pour effet de réduire votre revenu net familial et vous permettra d’avoir des allocations plus élevées.

Au fédéral, le revenu net familial est l'addition de la ligne 236 de votre déclaration fiscale et de celle de votre conjoint. Au provincial, le revenu net familial est somme de la ligne 275 des deux déclarations de revenus de votre revenu familial. Une autre question qu’il faut se poser est le type de garderie auxquelles vous envoyez votre enfant. Il existe deux types de garderies; le service de garde subventionné comme les centres de la petite enfance (CPE) et les services de garde non subventionnés.  

 

Service de garde subventionné

La contribution quotidienne à un service de garde subventionné est indexée annuellement, au 1er janvier. Ainsi, tous les parents paient un tarif réduit unique de 8,50 $ en 2021 et de 8.70$ par jour à compter du 1er janvier 2022.

 

Service de garde non subventionné

Les parents dont les enfants fréquentent un service de garde non subventionné ont droit à un crédit d’impôt remboursable pour frais de garde d’enfants. Ce crédit équivaut à un pourcentage qui varie de 78 % à 67 % des frais de garde admissibles payés, selon le revenu familial. Donc, si des cotisations au REER sont faites, cela permet de réduire le revenu net familial et d’avoir un crédit d’impôt plus élevé.

C’est pourquoi le REER peut être grandement efficace dans ces situations, car en réduisant votre revenu net familial imposable vous pourriez être bénéficier d’allocation et de crédits d’impôt plus élevé. Une planification stratégique pourrait vous permettre d’obtenir une situation financière efficiente selon votre situation personnelle. Il est aussi intéressant d’inclure le régime enregistré d’épargne-études (REEE) dans les stratégies pour aller chercher des subventions supplémentaires.  

 

Le CELI (compte d’épargne libre d’impôt)

Le CELI, quant à lui, devrait être favorisé par des gens à revenu plus faible, retraité sans espace REER et de jeunes adultes. En effet, si vous avez un revenu plus faible ou bien que vous soyez en commencement de carrière, il est préférable d’attendre avant de contribuer à vos REER. Le CELI est donc l’alternative idéale puisqu’il vous permettra d’épargner à l’abri de l’impôt. Par la suite, lorsque vos revenus augmenteront, vous pourrez transférer le montant accumulé de votre CELI à votre REER. Le CELI devient complémentaire au REER puisque vous pourrez y réinvestir votre remboursement d’impôt pour donner suite à votre contribution REER. Pour l’année 2022 vous aurez droit de cotiser un autre 6000$, donc une personne née avant 1991 et qui n’a pas cotisé à son CELI peut mettre en 2022 une limite de 81 500$. Nous voyons qu’avec les années le CELI devient une option de plus en plus attrayante pour les particuliers. Le CELI est l’outil idéal afin d’économiser, et ainsi obtenir un rendement à l’abri de l’impôt. C’est pourquoi tous les professionnels en finance vous conseilleront de l’utiliser comme fonds d’urgence puisque les retraits sont non imposables et n’engendrent aucun impact fiscal. En résumé, chaque situation est différente, c’est pourquoi qu’il est toujours intéressant d’évaluer sa situation avant de mettre de l’argent dans un des comptes pour épargner.  

Si vous voulez passer à l'action et investir selon vos objectifs, cliquez ici.

Auteur: Pascal Dion

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Prenez un rendez-vous avec l'un des membres de notre équipe.

 

strateginc logo, groupe financier Strateginc, Strateginc

 

Vendredi fou, un attrape-nigaud?

Étiez-vous au courant que plusieurs rabais du vendredi fou risquent de ne pas être aussi généreux cette année que l’an passé?

Les causes sont nombreuses mais celles qui sont les plus souvent citées sont la pénurie de main d’œuvre et la pénurie de marchandises. Selon plusieurs compagnies, les rabais vont être moins généreux car les commerçants ont beaucoup plus de difficultés à se procurer des marchandises. Les prix sont plus dispendieux et les employés demandent de meilleurs salaires. Cela résulte à moins de rabais pour les magasins.

 

Pourquoi il y a une pénurie?

Beaucoup de magasins comptent sur des marchandises provenant de l’étranger. Ceux-ci ont des problèmes d’approvisionnement dû à la hausse des prix des conteneurs ainsi qu’une hausse de la demande des consommateurs.

Plusieurs ports majeurs ne font pas exception dont celui de Los Angeles et de la Chine qui ont vécu des problèmes d’éclosion de Covid19. Ces problèmes ont retardé de beaucoup les commandes par bateau. Ces éclosions ont fait mal aux magasins afin de recevoir les produits. Plusieurs bateaux font la file devant le port de Los Angeles pour décharger leurs cargaisons. Cela s’explique par la pénurie de main-d’œuvre et l’efficacité du port qui se classe parmi les derniers ports au monde.

 

Quels sont les types de magasins les plus touchés par cette pénurie?

Sans aucun doute les magasins électroniques qui ont grand besoin de puces à combler et les magasins de vêtements fabriqués à l’étranger sont les plus touchés par la pénurie. De nos jours, dans presque tous les produits électroniques, que ça soit les cellulaires, les ordinateurs, les jeux vidéo, les frigos, les automobiles et les machines médicales.

Comment faire face à la pénurie de marchandises pour vos achats?

1.Prioriser l’achat local.

2.Commander à l’avance afin de prévoir pour les délais de pénurie de main-d’œuvre.

3.Attendre avant d’acheter du neuf, comme c’est le cas pour les voitures électriques qui sont difficiles à trouver.

Y-a-t-il vraiment des rabais qui vaut la peine?

Oui, il y a des bonnes économies à faire! Un conseil simple est de regarder la première page des circulaires, c’est là que se trouvent les rabais intéressants.

Si des rabais en ligne semble trop beau pour être vrai, vous pouvez copier, coller le lien URL dans le site suivant : https://www.scamadviser.com/


Comment scraper“ son budget des Fêtes

Comme vous le savez, le temps des Fêtes est à nos portes! Avez-vous terminé vos achats de cadeaux? Non? Vous n’êtes pas les seuls, une statistique qui mentionne qu’au 1er décembre, 33% des Canadiens n’ont pas encore commencé leurs achats des Fêtes.

Les Québécois et les hommes ont tendance à magasiner plus tardivement.

Cette année avec le relâchement des règles de confinement il y a le retour de ce qu’on appelle la frénésie du magasinage. Quand on va dans les centres commerciaux bondés, on aperçoit les gens qui ont les mains pleines de sacs, la musique résonne, les employés sont costumés, c’est une sorte de spectacles qui donne le goût d’en faire partie.

Le fait d’offrir des cadeaux est un aspect de la psychologie liée à la richesse qui peut expliquer les comportements que nous avons tous à l’égard de l’argent.

Quelles sont les stratégies pour affronter la frénésie des fêtes?

Les stratégies sont nombreuses. Celle la plus drastique est de couper sa carte de crédit, mais c’est peu pratique. Sinon la laisser à la maison.

On doit commencer par fixer un montant maximum pour chaque personne. Si jamais vous le dépassez, vous pourriez proposer à d’autres personnes de se joindre à vous pour partager l’achat du cadeau.

Le 2e conseil est de limiter le nombre de cadeaux à offrir.

Ensuite, évitez les achats sous l’effet de la panique. Les achats de dernières minutes augmentent le risque de trop dépenser pour avoir un cadeau à temps.

Ça peut être cliché, mais avez-vous pensé à des cadeaux faits à la main? Que ce soit une carte, un objet ou même de démontrer vos talents culinaires. Ça pourrait avoir un impact particulier et authentique.

Combien les Québécois dépensent en moyenne pendant le temps des fêtes?

Selon un sondage récent réalisé par Léger, le Conseil canadien du commerce de détail s'attend à des dépenses pour les Fêtes plus élevées que l'an dernier au Québec, mais en deçà de la moyenne canadienne. Ainsi, les Québécois prévoient dépenser en moyenne 565 $ pour les Fêtes 2021. La moyenne canadienne est de 792 $.

Néanmoins, le budget des Québécois connaît une augmentation de 11 % par rapport aux dépenses déclarées en 2020

Et vous? Vous comptez faire un budget pour le temps des fêtes? C’est difficile de changer des habitudes de vie et si vous avez besoin d’aide, notre équipe peut vous aider à organiser vos fonds, à établir un budget et à vous donner un cadre financier pour que vous puissiez atteindre plus facilement vos objectifs financiers.

Si vous voulez passer à l'action et avoir un budget clair selon vos objectifs, cliquez ici.

 

Auteur: Sammy Zakem

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Prenez un rendez-vous avec l'un des membres de notre équipe.

 

strateginc logo, groupe financier Strateginc, Strateginc

Feriez-vous confiance à la cryptomonnaie?

C'est quoi le bitcoin?

 

Le bitcoin est la cryptomonnaie la plus populaire en ce moment. Elle est la première à avoir vu le jour le 31 octobre 2008. Elle fut créée par un programmeur du Japon avec le pseudonyme Satoshi Nakamoto. Le mot cryptomonnaie signifie « pour désigner une monnaie virtuelle qui s'échange de pair à pair via une blockchain ».

C'est quoi la blockchain?

 

La blockchain, ou technologie de la chaîne de blocs en français, permet d’emmagasiner et de transmettre des informations en toute transparence et sécurité. En tant que base de données, elle enregistre toutes les transactions effectuées. C’est un registre qui contient la liste complète de toutes les transactions ayant existé sur son réseau. On parle de base de données décentralisée, puisqu’elle ne fait appel à aucune institution centrale de contrôle.

Le problème du système bancaire actuel est que vous devez faire confiance à une tierce personne pour gérer votre argent, en l’occurrence les banques.

 

Les avantages de la cryptomonnaie?

 

En réponse à ce problème du système actuel, la blockchain est un système où il est possible de transférer de l’argent sans passer par les banques, mais en gérant nous-mêmes un  registre contenant les transactions en cryptomonnaie de chacun.

Il est intéressant de comprendre pourquoi cette technologie pourrait bien révolutionner l’économie mondiale comme on la connait incluant celles des banques ou encore des compagnies d’assurances, via ses différentes utilisations :

Cette technologie qui facilite l’envoi d’argent a influencé plusieurs pays à travailler sur leur propre monnaie numérique.

Le Canada et les États-Unis sont déjà en train de développer ou de penser à leur monnaie numérique.

Aux États-Unis le projet s’appelle « The Digital Dollar Project ». Les développeurs de cette monnaie numérique sont la banque centrale des États-Unis en partenariat avec Accenture. Vous pouvez en apprendre davantage à cette adresse : https://digitaldollarproject.org/

Le Canada étudie la possibilité d’une monnaie numérique.

Ce changement majeur soulève plusieurs questionnements auprès des experts canadiens. Par exemple, les gens pourraient décider de garder une bonne partie de leur argent sous cette forme plutôt que dans un compte bancaire normal. Cette variante numérique du traditionnel bas de laine serait même plus facile à constituer.

 

Les questionnements sur la cryptomonnaie?

 

Or, si les gens décidaient de se tricoter un « bas de laine numérique », cela pourrait faire diminuer la quantité d’argent disponible pour emprunter, ou faire monter les taux d’emprunt, ou même les deux. Pourquoi? Parce que l’argent que prêtent les banques vient en partie des dépôts des clients dans leurs comptes-chèques. Ainsi, il pourrait devenir plus difficile d’obtenir du crédit, des prêts hypothécaires et prêts aux entreprises. Si cela devait amener les entreprises à moins investir, la productivité et l’innovation pourraient en souffrir. C’est que pour créer de nouveaux produits et services, et plus généralement pour innover, les entreprises ont souvent besoin d’emprunter.

En résumé, la cryptomonnaie pose plusieurs problèmes aux différents pays qui veulent en faire leur monnaie d’échange. Cependant, cette technologie permettrait de rendre le système monétaire plus efficace et de réduire les différents coûts de transactions.

Que vous soyez pour ou contre la cryptomonnaie celle-ci ne laisse personne indifférent.

N’hésitez pas à vous abonner à notre infolettre pour rester informé.

 

Auteur: Équipe Strateginc

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Prenez un rendez-vous avec l'un des membres de notre équipe.

 

strateginc logo, groupe financier Strateginc, Strateginc

 
Sources :
https://www.banqueducanada.ca/2019/04/la-route-vers-la-monnaie-numerique/
https://www.lesaffaires.com/dossier/propulser-votre-transformation-numerique/la-monnaie-virtuelle-de-la-banque-du-canada-serait-plus-ecologique/625243
https://www.digitaldollarproject.org/
https://www.finance-investissement.com/nouvelles/un-autre-revers-pour-les-cryptomonnaies-et-le-bitcoin/
https://pixabay.com/vectors/search/crypto-currency/
https://www.tacotax.fr/guides/investir/bitcoin/blockchain

Diversifier ne veut pas dire s’éparpiller!

À titre de gens d’affaires la consolidation de vos placements peut vous rapporter des avantages importants.

 

Avant de nous rencontrer, les gens d’affaires se demandent comment comprendre aisément leurs finances personnelles. Ils doivent tout d’abord savoir répondre à une première question : possédez-vous plusieurs fonds de placements, que ce soit des REER, des FERR, des placements hors REER voire même des CELI dans différentes institutions financières?

Vous pensez peut-être avoir diversifié vos placements en ayant suivi cette méthode. Pourtant, lorsque vous les dispersez, personne ne connaît vraiment l’ensemble des placements et la manière dont ils cadrent avec vos objectifs et plans futurs. À l’occasion de la révision de votre programme de sécurité financière, vous devriez considérer les avantages que comporte le fait de travailler avec un seul conseiller en sécurité financière et représentant en épargne collective, et opter pour une approche globale.

Une telle stratégie vous permet de coordonner vos opérations en fonction de l’atteinte de vos objectifs et vous procure en plus de nombreux avantages :

 

  1. Vous recevrez un seul relevé consolidé.

Le transfert de tous vos placements dans un seul régime vous simplifie la vie puisqu’un seul relevé facilite le suivi de votre compte.

 

  1. Vous évitez une diversification excessive.

Les investisseurs qui détiennent de nombreux régimes possèdent souvent un très grand nombre de placements. Grâce à un régime consolidé, vous êtes en mesure d’avoir une perspective globale. Ainsi, vous et votre conseiller en sécurité financière pouvez évaluer adéquatement le risque lié à vos avoirs de retraite et les transférer dans un portefeuille conçu en fonction de votre niveau de tolérance au risque.

 

  1. Vous bénéficiez d’une souplesse maximale en simplifiant votre structure financière.

Si des rajustements s’imposent à l’égard des placements, le fait de consulter un seul conseiller en sécurité financière pourrait vous assurer un service très rapide, simple et plus efficace.

 

  1. Vous prévenez les tracas administratifs.

Certaines compagnies fixent des exigences quant au solde minimal. Vous évitez ce problème en détenant tout votre actif de retraite à une seule place.

 

  1. Vous avez droit à un service et à des conseils personnalisés sur la sécurité financière.

Les clients ont souvent l’impression d’être laissés pour compte ou confrontés à des conseils contradictoires en matière de sécurité financière. Si vous faites affaire avec un seul conseiller en sécurité financière et représentant en épargne collective à qui vous faites pleinement confiance, vous ne risquez pas de vivre de telles frustrations.

 

  1. Vous pourriez profiter de frais de gestion moins élevés

Les clients considèrent souvent qu’ils paient trop de frais et souhaiteraient que ceux-ci soient moindres. En consolidant vos actifs, vous pourrez discuter de ces options avec votre conseiller, car il est possible de négocier les frais de gestion lorsque vous avez atteint des volumes de placement minimaux.

 

Auteur: Pascal Dion

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Prenez un rendez-vous avec l'un des membres de notre équipe.

 

strateginc logo, groupe financier Strateginc, Strateginc

Pourquoi les prix augmentent-ils autant durant la pandémie?

Un peu d’histoire financière

Comment discuter de l’inflation sans effleurer l’hyperinflation encourue par l’Allemagne et le Zimbabwe!

Qui aurait pensé que brûler son argent pour générer un feu est plus rentable qu’acheter du bois? Pourtant, cet étrange phénomène a été vécu en 1922 en Allemagne. En effet, les ouvriers étaient en grève et l’Allemagne continuait à imprimer des billets. Cela a produit une augmentation des prix de 16 580 000 % en 1923.

Si vous pensiez que l’hyperinflation de l’Allemagne est démesurée, vous n’avez jamais entendu parler de celle du Zimbabwe!

En novembre 2008, l’argent du Zimbabwe a atteint une hausse de 79 600 000 000 %. Pour vous donner une idée, la banque du Zimbabwe imprimait des billets de 100 mille-milliards de dollars. Dû à la faible production de ce pays, les produits se faisaient rares et les prix augmentaient quotidiennement.

 

zimbabwe hyperinflation trillion dollars

 

Qu’est-ce qu’est l’inflation?

 

L’inflation correspond à l’augmentation du coût des biens pour le consommateur moyen.

C’est-à-dire, si le prix du pain augmente de 1 $ à 1,10 $, l’inflation est de 10 %.

 

inflation

 

Cependant, le calcul de l’inflation est un peu plus complexe et c’est grâce à l’indice des prix à la consommation qu’il peut être calculé. Cet indice est une mesure qui examine la moyenne pondérée des prix d'un panier de biens et services de consommation, comme le transport, la nourriture et les soins médicaux.

Il est calculé en prenant les changements de prix pour chaque article dans le panier de marchandises prédéterminées et en faisant la moyenne des prix. Les variations de cet indice sont utilisées pour évaluer les variations de prix associées au coût de la vie.

L'indice du prix à la consommation est l'une des statistiques les plus fréquemment utilisées pour identifier les périodes d'inflation ou de déflation.

 

Qu’est-ce qui cause l’inflation?

 

Les causes de l’inflation sont multiples et variées comme vous l’avez remarqué avec l’hyperinflation de l’Allemagne et du Zimbabwe. Voici les 4 principales causes de l’inflation selon Gestion de Placement TD :

 

Lorsque l’offre diminue pour des biens de consommation, la demande surpasse l’offre et un débalancement se produit. Ce changement crée une augmentation des prix. Par exemple, si vous êtes le seul à vouloir acheter un vélo, le prix reste stable et vous pouvez le négocier à la baisse. Cependant, si vous êtes plusieurs à vouloir acheter le même vélo, le prix va augmenter comme vous êtes prêts à surenchérir.

 

La quantité d’argent détenue par la population influence les prix. Si chacun détient plus d’argent pour les mêmes produits, vous êtes prêts à payer plus cher et les prix augmentent. L’injection d’argent dans l’économie que vous observez par les gouvernements favorise l’augmentation de la masse monétaire, ce qui peut influencer le phénomène de l’inflation à la hausse.

 

Lorsque les prix augmentent au sein de nos partenaires économiques, l’économie canadienne subit cette pression. La majorité des entreprises canadiennes importent des matières premières d’autres pays. Lorsque leurs coûts pour fabriquer un produit augmentent, ils n’auront guère le choix d’augmenter leurs prix de vente.

 

Les banques centrales ont le pouvoir d’influencer la croissance de l’inflation. La banque du Canada vise un taux d’inflation moyen de 2 % par année. Afin d’atteindre cet objectif, ils augmentent et baissent leur taux directeur. Ce taux influence directement les banques et par la suite la population. Lorsque le taux directeur augmente, les banques institutionnelles montent leurs taux d’intérêt et la population emprunte moins. Lorsque la population détient moins d’argent, les prix subissent moins de pression et la croissance de l’inflation diminue.

 

 

Les effets de l’inflation sur notre vie

 

L’inflation se manifeste dans notre quotidien. La pandémie a bouleversé notre économie et vous observez aujourd’hui plusieurs phénomènes étranges comme la montée du prix du bois.

Le prix du bois est 40 % plus cher qu’il y a un mois et 3 fois plus cher qu’il y a un an. Cette forte demande est expliquée par le fait que la population a économisé pendant la pandémie et qu’elle était restreinte sur ses possibilités de dépenses.

Par exemple, la plupart des familles qui vont en voyage dans le sud à Noël ont annulé leurs plans dû à la pandémie. Ce surplus d’argent fait en sorte que les familles propriétaires d’une maison ou d’un chalet effectuent des rénovations. Selon le conseil de l’industrie forestière du Québec « Pas moins de deux Québécois sur trois qui sont propriétaires d’un chalet ou d’une maison, ont fait des rénovations ».

Cet engouement pour le bois oblige certaines compagnies à utiliser d’autres matériaux alternatifs ou des matériaux recyclés. Par ailleurs, plusieurs consommateurs repoussent leur rénovation en attendant que le prix redescende.

Vous avez sûrement remarqué l’augmentation des prix des maisons comme nous l’avons mentionné dans notre podcast sur le marché immobilier : (https://anchor.fm/lesstrateges).

La forte demande et l’augmentation des prix des matériaux de construction ont fait grimper les prix des maisons.

 

Impacts sur les entreprises

 

En contexte de pandémie, l’augmentation des prix dans différents secteurs a contribué à l’augmentation des marges bénéficiaires de plusieurs entreprises. Cela est dû au fait que certaines entreprises, selon leur secteur, peuvent vendre des biens et services plus chers et que leurs coûts de production n’augmentent pas autant. Cependant, les revenus de plusieurs entreprises ont diminué durant la pandémie.

Aussi, plus d’investisseurs ont placé leur argent dans des actions en raison du faible taux d’intérêt. Cela a fait augmenter le prix des actions en raison de l’augmentation de la demande, mais les ventes des entreprises ont diminué. Les ratios comme le ratio cours bénéfice (C/B) ont fortement augmenté ce qui fait que la valorisation des entreprises est élevée. La Fed (Federal Reserve System) s’inquiète d’un potentiel recul des prix des actions.

Pourtant, si votre argent ne fluctue pas autant que l’inflation, votre pouvoir d’achat diminue. C’est pourquoi il est important d’investir son argent afin de générer un retour sur investissement qui égale ou surpasse l’inflation.

 

 

Comment se protéger contre l’inflation?

 

L’inflation n’est pas votre amie lorsque vous détenez de l’argent liquide. Comment pouvez-vous vous protéger contre l’inflation? Voici les 4 meilleurs placements pour vous protéger face à l’inflation :

 

Réputé meilleure protection contre l'inflation, il évolue de manière contrecyclique. Son prix augmente lorsque les marchés boursiers diminuent. C'est un investissement intéressant pour modérer la baisse lorsque les taux d’intérêt diminuent pour les obligations.

 

Un placement qui suit l'inflation: Les prix de l'immobilier eux-mêmes pourront baisser durant les mois de crise à venir, offrant des opportunités d'achats inespérées. Ces corrections ne devraient être que temporaires et la hausse régulière des prix devrait reprendre, valorisant donc un investissement effectué au bon moment. La reprise probable de l'inflation en fait donc un placement avec de très bons rendements pour les années futures.

 

Par exemple investir dans des compagnies défensives comme Alimentation Couche-Tard ou dans le secteur de l'énergie et alimentaires. Vous pouvez dégager des rendements en sélectionnant des actions plus risquées. Toutefois, cela s'adresse aux investisseurs avancés qui sont capables de lire les potentialités des entreprises à leur juste mesure. L’investissement en action le plus sûr est de passer par des fonds en actions qui vous assureront un bon niveau de dividendes et de rendement.

 

D'autres actifs davantage liés à l'économie réelle sont dits "décorrélés". Les variations économiques ne les affectent pas en raison de leur valeur intrinsèque qui suit l’inflation. Cet investissement prend de la valeur lorsque la demande en terrain de la région augmente.

 

Auteur: Philip Boivin

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Prenez un rendez-vous avec l'un des membres de notre équipe.

 

strateginc logo, groupe financier Strateginc, Strateginc

Source
https://www.citeco.fr/10000-years-history-economics/contemporary-world/hyperinflation-in-zimbabwe
M.Sodhi, Gestion de Placement TD Inc.
https://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/immobilier/les-prix-du-bois-atteignent-des-records/624857
https://www.boursorama.com/patrimoine/fiches-pratiques/les-cinq-meilleurs-placements-pour-faire-face-a-l-inflation-76ad9b37e74cb7aba238d7402074479c