Bonification des rentes de retraite pour 77 000 personnes

Un budget catastrophique?

Mardi le 12 mars dernier, le gouvernement provincial a dévoilé son budget 2024-2025 avec le plus important déficit de son histoire s’élevant à 11,8 milliards de dollars. Ce budget priorise encore une fois l’éducation et la santé, mais vient bonifier la rente d’invalidité pour les aînés atteignant l’âge de 65 ans. Cette bonification sera applicable le 1er janvier 2025 et pourrait vous faire revoir votre planification de retraite auprès de votre planificateur financier.

couple, brûler de l'argent, perte

La nouvelle mesure 

Le gouvernement provincial vient tout juste de supprimer la réduction de la rente de retraite des aînés vivant avec une situation d’invalidité. 

Comment fonctionne la rente de retraite en situation d'invalidité? 

Tout d’abord, il faut bien comprendre le calcul de la rente. Cette dernière est formée d’un montant fixe de 6 999$ par année jusqu’à l’âge de 65 ans et d’une partie variable:  

 

       i) Avant 60 ans : La rente équivaut à 6 999$ + 75% de la rente de retraite perçu à 65 ans.  

 

      ii) Entre 60 et 65 ans : La rente équivaut à 6 999$. Cependant, la rente de retraite peut être demandée à réduction de 0,4% par mois avant l’âge de 65 ans. Par exemple, la rente de retraite maximale à 60 ans équivaut à 76% de la rente de retraite à 65 ans.   

 

      iii) À 65 ans : Aucune rente d’invalidité n’est versée, mais est convertie en rente de retraite et allant jusqu’à 16 375$. Précédemment, la rente de retraite maximale était de 12 445$ et cette bonification de 3 930$ vient marquer une hausse de 32% à la rente de retraite.  

 

Actuellement, la rente de retraite diminue de 0,3% à 0,4% pour chaque mois que vous décidez de toucher la RRQ avant 65 ans ou une rente d’invalidité entre 60 et 65 ans et le montant reste le même toute votre retraite.  

Le changement apporté est que vous aurez des pénalités à percevoir une rente de retraite avant 65 ans, mais ses pénalités prendront fin à vos 65 ans et vous toucherez le plein montant. 

Voici l’illustration démontant le changement pour un bénéficiaire atteignant l’âge de 65 ans. 

 

illustration, montant maximale, rentes

Budget 2024-2025 – Plan budgétaire (gouv.qc.ca) 

 

Ainsi, vous serez avantagé de recevoir votre rente de retraite avec votre rente d’invalidité jusqu’à vos 65 ans le plus tôt possible et par la suite toucher uniquement la rente de retraite sans pénalité. 

Nous vous invitons en prendre rendez-vous avec votre planificateur financier et voir comment l’augmentation de la RRQ pour les prestataires invalides peut venir modifier votre retraite.  Nous joindre | Groupe financier Stratéginc (strateginc.com) 

 

Auteur: Équipe Strateginc

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Prenez un rendez-vous avec l'un des membres de notre équipe.

strateginc logo, groupe financier Strateginc, Strateginc

Sources:

La rente d’invalidité du RRQ bonifiée | Finance et Investissement (finance-investissement.com) 

Ministère des Finances du Québec | Budget 2024-2025 (gouv.qc.ca) 

Si votre conseiller ne vous en a pas parlé, voici tous les nouveaux changements de votre compte de retraite immobilisé!

Bonnes nouvelles pour les propriétaires d'un fonds de pension

Le 27 décembre dernier le gouvernement du Québec a appliqué des modifications aux articles 90.1 et 92 de la Loi sur les régimes complémentaires de retraite, concernant le compte de retraite immobilisé (CRI) et le compte enregistré fonds de revenu viager (FRV). Le FRV touche toutes les personnes effectuant des cotisations dans un fonds de pension chez son employeur. Cette situation touche énormément de personnes, surtout les personnes travaillant à des postes gouvernementaux tels qu’Hydro-Québec et la Ville de Montréal. 

couple, gestion finance

Pour ouvrir ce compte, vous devrez avoir quitté votre emploi avant d'être admissible à une rente immédiate. Il est ainsi possible d'obtenir un remboursement de vos cotisations et de transférer vos droits accumulés dans un compte de retraite immobilisé (CRI). Il faut savoir que ce compte est bloqué, c’est-à-dire que vous ne pouvez pas y cotiser ni effectuer de retraits. Il est exclusivement utilisé afin de protéger vos fonds pour votre retraite et l’argent qui y est initialement versé par votre ex-employeur est non imposable comme un REER. La seule manière de retirer les fonds est de transférer son compte CRI en compte FRV avant le 31 décembre de l'année où vous atteignez 71 ans. 

Le FRV est un compte enregistré de revenu de retraite qui vous permet de retirer des montants de votre retraite jusqu’à votre décès. Comparativement au Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR), le FRV présente certaines différences en ce qui concerne les retraits. Ainsi, tout comme le FERR, vous devrez retirer un montant minimal chaque année, mais vous devez également respecter une limite maximale calculée en fonction de l'âge, du solde du FRV et du taux de référence annuel pour les FRV (6% en 2024). Il est également possible d'effectuer des retraits avant la retraite ou de dépasser le seuil maximal grâce aux retraits temporaires (occasionnels).  

Ainsi, certaines conditions s’appliquent pour effectuer un retrait temporaire. Pour les personnes de moins de 54 ans, vous devez avoir possédé un seul FRV et avoir des revenus qui ne dépasseront pas 40% du maximum des gains admissibles (MGA) soient 27 400$, au cours des 12 mois qui suivent sa demande ou 75% de votre revenu annuel. Pour les personnes âgées de 54 à 64 ans, vous pouvez tirer un revenu temporaire chaque année peu importe votre revenu annuel. Toutefois, vous pourriez demander un remboursement partiel ou total de vos comptes CRI ou FRV selon différentes éventualités. Ainsi, vous pourriez faire une demande de remboursement si vous n’êtes plus un résident canadien, au décès du détenteur et en cas d’invalidité. Finalement, si vous êtes âgés de plus de 65 ans, vous n’êtes pas admissible au revenu temporaire.  

Voici les changements dont le FRV sera sujet :

 

tableau

Modifications à venir aux règles d’immobilisation | Finance et Investissement (finance-investissement.com) 

Précédemment, le FRV était assujetti à des retraits annuels minimums et maximums, ce qui représentaient un inconvénient pour les titulaires de FRV par rapport aux titulaires de FERR, qui n'étaient pas soumis à de telles restrictions. À partir du 1er juillet 2024, il n'y aura plus de plafond pour les retraits des personnes âgées de 55 ans et plus. Par conséquent, il ne sera plus possible de désimmobiliser un FRV pour le transférer à un REER, à un FERR ou à la portion non immobilisée d'un RVER. Également, si vous avez plus de 55 ans, vous ne pourriez plus demander de revenu temporaire puisqu’il n’y a plus de maximum aux retraits.  

Cependant, à l'âge de 54 ans, les retraits maximums seront toujours assujettis à un plafond viager. De plus, des changements sont prévus pour les retraits temporaires, qui passeront d'un maximum de 40 % du maximum des gains admissibles (MGA) à 50 % des MGA, mais moins que 100 % de votre revenu annuel.  Toutefois, ce changement pour le revenu temporaire n'entrera pas en vigueur avant le 1er janvier 2025. 

Somme toute, la suppression des plafonds pour les retraits des personnes de plus de 55 ans ainsi que l’ajustement prévu pour les retraits minimums temporaires reflètent une tentative d’aligner davantage ces comptes avec les besoins financiers des bénéficiaires et de l’élimination des désavantages par rapport au FERR.  

Les récentes réformes au compte FRV ont un impact sur la planification de retraite des Québécois, nous vous invitons à prendre rendez-vous avec nous pour voir comment votre paysage financier en est affecté : Nous joindre | Groupe financier Stratéginc (strateginc.com). 

 

Auteur: Équipe Strateginc

---------------------------------------------------------------------------------------------------------
Prenez un rendez-vous avec l'un des membres de notre équipe.

 

strateginc logo, groupe financier Strateginc, Strateginc

Sources:

Modifications à venir aux règles d’immobilisation | Finance et Investissement (finance-investissement.com) 

Retraite Québec - Caractéristiques du CRI (gouv.qc.ca) 

Retraite Québec - Remboursement des CRI et des FRV (gouv.qc.ca) 

Retraite Québec - Types de revenus possibles (gouv.qc.ca) 

Connaissez-vous la stratégie pour profiter des sommes de votre CRI ?

Avez-vous un fonds de pension avec votre employeur ?

 

Si oui il y a de fortes chances que vous ayez vu un compte surnommer compte de retraite immobilisé (CRI) apparaître lors de votre retraite ou changement d’emploi. La stratégie de la désimmobilisation des sommes de votre compte est à envisager si vous possédez ce type compte.

 

C’est quoi le but du compte de retraite immobilisé (CRI)?

Tout comme l’est le REER, le CRI permet à votre argent de fructifier à l’abri de l’impôt. Cependant, dans un CRI, les sommes sont immobilisées, c’est-à-dire qu’elles sont dédiées à votre retraite.

Pour percevoir un revenu de retraite, les fonds doivent être transférés dans un fonds de revenu viager surnommé, FRV, avant l’âge de 71. L’inconvénient du FRV est que vous êtes soumis à un retrait minimum et maximum lors de votre retraite.

Bref, vous comprendrez que les sommes immobilisées offrent très peu de flexibilité et d’accessibilité aux retraités qui veulent retirer de plus gros montant.

 

À qui s’adresse la désimmobilisation ?

À partir de votre 55e anniversaire, il est possible de désimmobiliser une portion des sommes de votre CRI, afin qu’une portion soit transférée dans le REER et par la suite dans un FERR (après votre 71ième anniversaire) pour vous offrir une plus grande flexibilité à votre retraite.

 

Les principales différences entre le REER individuel et le CRI

Vous comprendrez que le duo REER/FERR offre une plus grande flexibilité que le duo CRI/FRV d’où l’importance d’utiliser la stratégie de la désimmobilisation !

Compte de retraite immobilisé (CRI) Régime enregistré d’épargne et de retraite (REER)
Est-ce possible d’effectuer des retraits en tout temps ?

 

Non Oui
Comment faire pour effectuer des retraits ? Transfert dans un FRV Aucun transfert nécessaire
Que se passe-t-il après votre 71e anniversaire  Transfert dans un FRV Transfert dans un FERR

 

Les principales différences entre le FERR et le FRV

Fonds de revenu viager (FRV) Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR)
Seuil de retrait minimal Oui, sauf à la première année Oui
Seuil de retrait maximal Oui Non

 

Comment faire une désimmobilisation ?

Cette stratégie est très peu utilisée en raison de sa complexité bureaucratique et le risque de commettre des erreurs.

Voici un sommaire des étapes que vous devez suivre à l’aide votre conseiller :

  1. Ouvrir un fonds de revenu viager (FRV).
  2. Ouvrir un régime d’épargne-retraite (REER).
  3. Transférer la totalité du CRI dans un FRV.
  4. Retirez le seuil maximal permis annuellement de votre FRV selon votre âge.
  5. Ce retrait doit être effectué de façon à faire un transfert dans votre REER individuel.
  6. Le montant restant dans votre FRV peut être retransféré à nouveau dans un CRI avant la fin de l’année.

 

Vous pouvez répéter ces étapes à de multiples reprises. Cependant, dès la deuxième année, la somme maximale qui peut être transférée de votre FRV à votre REER est égale à la différence entre votre seuil minimal et maximal.

*Il est important de mentionner que le transfert des montants dans votre REER se fait sans impact fiscal et n’affecte pas vos droits de cotisation annuelle au REER.

Après plusieurs années, vous vous retrouverez avec une grande portion de votre CRI dans votre REER sans avoir à respecter les seuils de retrait jusqu’au transfert vers le FERR.

 

Un exemple pour clarifier le tout

Prenons Nicole par exemple, âgée de 59 ans et qui possède environ 200 000$ dans son compte de retraite immobilisé. Voyez comment la désimmobilisation de son CRI lui permet de continuer de faire fructifier une somme de 46 260$ dans son REER, 5 ans plus tard, tout en ajoutant de la flexibilité quand celle-ci va arriver à la retraite.

 

Âge de Nicole Seuil minimal FRV Seuil minimal FRV Montant transférable au REER de Nicole
60 3.33% 6.70% 13 400$
61 3.45% 6.80% 6 700$
62 3.57% 6.90% 6 660$
63 3.70% 7.00% 6 600$
64 3.85% 7.10% 6 500$
65 4.00% 7.20% 6 400$ 46 260$

 

Prenez rendez-vous avec l'un de nos conseillers pour en savoir plus sur la désimmobilisation de votre CRI.

 

*Des exceptions concernant faire des retraits directement votre CRI*

Il existe trois raisons pour lesquelles vous pourriez retirer votre solde de CRI en un seul versement :

 

Auteur: Pascal

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Prenez un rendez-vous avec l'un des membres de notre équipe.

 

strateginc logo, groupe financier Strateginc, Strateginc

Sources :

https://educationfinance.ca/investissements/desimmobilisation-dans-un-compte-de-retraite-immobilise-cri-au-quebec/

https://www.canadalife.com/fr/placement-epargne/retraite/les-regimes-de-retraite/compte-de-retraite-immobilise-cri/quand-est-il-possible-de-debloquer-des-fonds-dun-cri.html

Le CELIAPP, c’est quoi ça?

Qu'est-ce que le CELIAPP ?

Lors du budget 7 avril 2022, le gouvernement canadien a proposé d’instaurer le compte d’épargne libre d’impôt pour l’achat d’une première propriété (CELIAPP). Voici les grandes lignes mais tenez compte qu’il pourrait y avoir des modifications en cours de route.

 

Quand peut-on ouvrir un compte?

Le gouvernement travaille avec les grandes institutions pour que l’ouverture d’un compte d’épargne libre d’impôt pour l’achat d’une première propriété se fasse dès janvier 2023.

 

Comment faire pour ouvrir un CELIAPP?

Le particulier devra être un résident du Canada et être âgé d’au moins 18 ans.

Le particulier ne peut pas avoir vécu dans une propriété qui lui appartenait, selon le cas :

On peut avoir plusieurs CELIAPP mais les limites s’appliquent pour la globalité des comptes.

 

REER, CELI, CELIAPP, RAP

 

 

Comment fonctionnent les cotisations? (Semblable au REER)

Ce nouveau compte offrirait aux éventuels acheteurs d’une première maison la possibilité d’épargner jusqu’à 40 000 $, sous réserve d’un plafond annuel de cotisation de 8 000$. Tel que les régimes enregistrés d’épargne-retraite (REER), les cotisations seraient déductibles d’impôt.

Il n’y a pas de test de revenu gagné comme le REER pour calculer les droits de cotisation. Les frais annuels, cependant, ne sont pas cumulatifs ; ils ne s'ajoutent pas à l'espace inutilisé du CELI ou du REER.

Les droits annuels de cotisation inutilisés ne peuvent pas être reportés à une année ultérieure;

Dans le meilleur scénario, le 40 000 $ en dépôt dans le compte serait atteint en début 2027 à la suite de cinq dépôts de 8 000 $, de 2023 à 2027 inclusivement, mais pour cela, ça prend de la liquidité.

La cotisation au CELIAPP peut aussi se faire par un transfert direct d’un REER sans conséquence fiscale, tout en suivant les limites annuelles et cumulatives. Ces transferts ne rétabliraient pas le plafond de vos cotisations à votre REER.

 

La différence entre le RAP et le CELIAPP?

Un couple peut déjà doubler la stratégie du RAP pour atteindre 70 000 $, donc il est logique qu’un couple puisse appliquer la même stratégie en mettant 40 000 $ dans deux comptes CELIAPP séparés. Le couple pourrait accumuler 80 000 $ plus les rendements du compte sans payer d’impôts.

Comment fonctionnent les retraits? (Comme un CELI)

Le particulier peut faire des retraits uniques pour l’achat d’une seule première propriété admissible au cours de sa vie.

La sortie libre d’impôt du CELIAPP n’est possible que si l’achat d’une première propriété admissible se réalise dans les 15 ans suivant l’ouverture du compte. Un particulier est admissible à faire un retrait non imposable relativement à une seule propriété à vie.

Les montants retirés à d’autres fins que l’achat d’une première propriété admissible seraient imposables. L’imposition pourrait être repoussée jusqu’aux quinze ans suivant l’ouverture du compte.

Si les retraits sont faits en respectant les règles établies, les montants retirés ne sont pas imposables.

Par exemple, un particulier ayant cotisé le maximum chaque année, soit 8000$, pourait avoir accumulé une somme de 85 600 $ s’il a obtenu un rendement annuel de 8%.

 

Il n’est pas possible d’effectuer à la fois un retrait CELIAPP et un retrait RAP relativement à l’achat de la même propriété.

 

Après le retrait il se passe quoi?

Après avoir effectué un retrait non imposable pour l’achat d’une propriété, le particulier sera tenu de fermer ses comptes CELIAPP dans les douze mois suivant le premier retrait et n’aura pas le droit d’ouvrir un autre CELIAPP.

 

Si on n’achète pas notre propriété dans le délai de 15 ans, il arrive quoi?

Si vous n’avez pas utilisé les fonds de votre CELIAPP pour l’achat d’une première propriété admissible dans les 15 ans suivant l’ouverture du CELIAPP, ce dernier devra être fermé. Toute épargne inutilisée pourra être transférée à un REER ou à un FERR, ou devra autrement être retirée à titre imposable.

Sans achat de propriété, il est possible de transférer les fonds d’un CELIAPP à un REER (en tout temps avant d’avoir 71 ans) ou dans un FERR. Les transferts au REER ou au FERR permettent de reporter l’imposition sans aucune incidence négative sur les droits de cotisation au REER disponibles. Les montants au moment de retrait seraient imposés de la même façon qu’un REER ou un FERR

.

Qu’advient-il du régime d’accession à la propriété (RAP)?

Le Régime d’accession à la propriété (RAP) permet aux épargnants de retirer jusqu’à 35 000 $ d’un REER en vue d’acheter une habitation sans avoir à payer d’impôt sur le retrait. Le RAP reste disponible selon les règles existantes. En revanche, vous allez devoir choisir entre le RAP et le CELIAPP.

 

Est-ce qu’il vaut mieux choisir le RAP ou le CELIAPP?

Si on veut acheter entre 2023-2027, le RAP actuel permet une somme plus élevée que le CELIAPP.

Si on veut acheter après 2027, le CELIAPP sera un incontournable.

 

Il y a encore beaucoup de questionnements à propos du CELLIAPP

 

Voici quelques éléments de planification du CELIAPP qui pourront être utilisés.

 

 

Il est clair que pour les gens plus fortunés il y aura des stratégies fiscales à utiliser pour avoir droit à des déductions alléchantes.

 

Si vous voulez optimiser de vos finances, n’hésitez pas à nous contacter!

Auteur: Philip Boivin

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Prenez un rendez-vous avec l'un des membres de notre équipe.

 

strateginc logo, groupe financier Strateginc, Strateginc

Source :

https://www.conseiller.ca/nouvelles/economie/apprenez-en-plus-sur-le-celiapp/

https://www.finance-investissement.com/zone-experts_/martin-dupras/le-nouveau-celiapp-que-sait-on-a-ce-moment-ci/

https://bjc.ca/budget-federal-2022-quelques-economies-dimpots-pour-les-entreprises-et-les-particuliers-2/

L'assurance vie en affaires

L'assurance vie en affaires

 

Un de vos associés décède… que ferez-vous?

 

Lorsqu’une convention entre actionnaires est effective, un plan de rachat d’actions doit être prévu en cas de décès de l’un d’eux. Si un tel plan n’est pas mis en place, les actions seront transférées à la succession et, advenant l’impossibilité de rachat, elles évolueraient avec les héritiers du défunt. Il est donc conseillé de consulter un spécialiste juridique afin d’être en pleine connaissance des options qui s’offrent à vous et d’être bien informé des conséquences de ne pas avoir de convention. Si vous prévoyez, dans votre convention d’actionnaires, que les actions peuvent être rachetables par l’un des associés (vous incluant), il est essentiel de provisionner votre convention par une assurance vie, puisqu’elle vous permettra de racheter les parts du défunt et d’ainsi garder un meilleur contrôle de l’entreprise. En affaires, les besoins d’assurance sont complexes. C’est pourquoi il est important que vous consultiez un conseiller en sécurité financière afin de vous assurer d’être couvert convenablement selon votre situation.

 

Affaires, travail d'équipe

Auriez-vous les moyens de perdre l’un de vos meilleurs employés?

 

Être confronté à la perte d’un de vos employés clés peut vous obliger à prendre des décisions dont vous auriez peut-être pu vous passer! Un de nos clients s’est vu placé dans une telle situation lorsqu’un de ses employés, très important pour l’entreprise, est décédé soudainement. Notre client avait mis de grands espoirs dans cet employé et lui destinait de nombreux projets ; en fait, il voulait en faire sa relève. À 68 ans, il ne s’attendait pas à devoir se trouver un nouveau dauphin ni à recommencer à travailler à temps plein.

Une personne clé est effectivement très précieuse pour un entrepreneur, car elle détient souvent certaines connaissances particulières, un savoir-faire, un talent, ou encore, une réputation qui permettent à l’entreprise de croître, voire de perdurer si elle reprend le flambeau. Un autre de nos clients a quant à lui été forcé, par l’un de ses créanciers, de liquider certains actifs de sa société afin de rembourser un prêt à la suite du décès d’un employé clé. C’est pourquoi le décès de ce type de personne pourrait entraîner d’importantes pertes pour votre entreprise.

Outre les inconvénients immédiats de la perte d’un employé clé, certains frais peuvent être engendrés, tels ceux liés à l’embauche d’un nouvel employé qui remplacerait les compétences perdues, au coût des formations supplémentaires devant être données à un employé déjà existant, voire à l’embauche d’un spécialiste en recrutement afin de trouver une nouvelle personne ayant les mêmes aptitudes que le défunt.

Ainsi, s’il y a au sein de votre entreprise certaines personnes clés dont le décès pourrait causer d’importants impacts financiers, nous vous recommandons de souscrire à une assurance vie sur la tête de ces employés afin d’être préparé si jamais le pire survenait.

Nul n’est à l’abri d’imprévus. Vous assurez votre voiture, votre téléviseur, votre ordinateur. Si vous perdiez le quart de votre revenu après le décès de l’un de vos employés, seriez-vous en mesure de garder vos biens, votre mode de vie actuel?

 

En résumé, voici quelques indicateurs (Red flag) qui devraient vous faire réfléchir sur vos besoins en assurance vie.

 

  1. Convention entre actionnaires devrait rimer avec le bon montant de protection.
  2. L'actionnariat dans l'entreprise change? Raison de plus pour faire une révision.
  3. Vous partez en affaires avec un associé, prenez le temps de consulter un conseiller financier pour évaluer vos besoins.

 

Auteur: Pascal Dion

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Prenez un rendez-vous avec l'un des membres de notre équipe.

 

strateginc logo, groupe financier Strateginc, Strateginc

Votre guide REER 2022

Votre guide REER 2022

temps, montre, aventure

Ce guide vise à vous renseigner sur le régime enregistré d’épargne-retraite (REER). Qu’est-ce qu’un régime « enregistré »? Un compte ou un régime enregistré auprès de l’Agence du revenu du Canada (ARC) permet aux placements de fructifier avec un report de l’imposition.

REEE, REER, FERR, CELI, REEI, Régime enregistré

 

L’histoire du REER

Il y a environ 60 ans, le gouvernement fédéral a créé le REER afin d’inciter les Canadiens à planifier et investir en vue de leur retraite au lieu de se fier uniquement sur les régimes de pension de l’État. Le gouvernement a fait évoluer le REER au cours des 60 dernières années pour inciter davantage les gens à investir pour la retraite. Le REER offre une bonne possibilité d’épargne et vient compléter la pension de la sécurité de la vieillesse (PSV) et le Régime des rentes du Québec (RRQ). À moins que votre employeur vous offre un régime de retraite d’entreprise généreux, vous aurez besoin de vous fier à d’autres sources de revenus que seulement les pensions du gouvernement (RRQ et PSV).

 

L'histoire du REER, Regime de pension

 

Les principaux avantages d’un REER

  1. Les placements dans un REER fructifient à l’abri d’impôt tant et aussi longtemps qu’ils demeurent dans le régime.
  2. Les cotisations que vous faites sont déductibles de votre revenu.

 

Confirmez votre limite de cotisation au REER pour ne pas payer de pénalités

Vous pouvez contribuer jusqu’à 18 % de votre revenu gagné, jusqu’à un maximum de 27 830 $ pour l’année fiscale 2021 (moins le facteur d’équivalence du régime de retraite de votre employeur) ainsi que les droits de cotisation REER inutilisés reportés chaque année. Pour 2022 le plafond des cotisations est de 29 120 $. Vous pouvez aller voir le plafond de votre REER sur le site l’ARC. L’ARC indique le montant que vous pouvez cotiser à un REER pour l’année en cours.

 

Comment faire fructifier son compte REER?

 

  1. Cotisez fréquemment

Évitez d’attendre jusqu’à la date limite (du 1er mars 2022) pour cotiser à votre REER. L’un des avantages du REER est qu’il permet à vos placements de gagner de la valeur à l’abri de l’impôt, ce qui signifie qu’investir de façon régulière comporte des avantages considérables. Il est vrai que si vous avez besoin de réduire votre revenu imposable de l’année 2021, vous pouvez cotiser à votre REER pour aller chercher des remboursements d’impôt et maximiser les crédits et les allocations. Il est conseillé de programmer des prélèvements automatiques qui échelonnent vos cotisations dans le temps et vous procurent potentiellement de meilleurs rendements à long terme. Il est prouvé que programmer un prélèvement automatique est moins contraignant que d’épargner un gros montant en une seule fois.

 

  1. Avez-vous pensé au REER de conjoint?

Les REER de conjoint sont normalement utilisés pour fractionner le revenu à la retraite. Si vous avez un revenu plus élevé que celui de votre conjoint(e), vous pouvez cotiser à son REER, mais demander la déduction pour vous. Le total de vos cotisations (à votre régime et à celui de votre conjoint(e)) est assujetti à votre limite de cotisation et non à celle de votre conjointe. Selon l’ARC, les retraits provenant d’un tel REER seront imposés entre les mains de votre conjoint(e) plutôt qu’entre les vôtres, à condition que le(la) conjoint(e) cotisant(e) n’ait pas effectué de cotisation l’année du retrait ainsi que les deux années précédentes.

 

Quel est le résultat de cotiser au REER de conjoint?

 

Ainsi, vous profiterez du taux d’imposition moins élevé de votre conjoint(e) à la retraite, tout en réduisant vos propres impôts à payer au cours de vos années d’activité.

 

Quelques cas où le REER de conjoint est utile :

 

Qu’est-ce que le « revenu gagné » qui influence votre limite de cotisation?

Selon Raymond Chabot, le revenu gagné inclut les revenus d’emploi, le revenu d’un travail indépendant ou d’entreprise, le revenu de location net, les indemnités d’invalidités et la pension alimentaire imposable encaissée.

Les montants à déduire dans le revenu gagné sont les dépenses d’emploi, la perte d’entreprise, perte de location d’un bien immeuble, les cotisations syndicales et professionnelles et les pensions alimentaires déductibles.

Le revenu gagné exclut tous les revenus de placements à l’exception des revenus locatifs, les prestations de retraite, les allocations de retraite et paiements imposables reçus d’un RPDB, les prestations consécutives au décès et les sommes reçues d’un REER et d’un FERR.

 

Que se passe-t-il si je cotise au-delà du plafond?

Dès que vous cotisez plus de 2 000 $ à votre limite, les cotisations excédentaires sont assujetties à une pénalité fiscale mensuelle de 1 % jusqu’à leur retrait ou à l’acquisition de nouveaux droits de cotisation suffisants.

 

Puis-je retirer de l’argent de mon REER?

Vous pouvez effectuer des retraits dans votre REER à n’importe quel moment, mais il faut prendre en compte que vos retraits seront inclus dans vos revenus à titre de revenu ordinaire intégralement imposable. Le gouvernement offre deux programmes vous permettant de retirer de l’argent de votre REER sans devoir payer d’impôt, à condition de reconstituer votre épargne :

 

 

Est-ce que le REER arrive à échéance?

Vous devez changer votre REER avant la fin de l’année de vos 71 ans. Normalement, vos avoirs qui sont dans votre REER vont être transférés dans un fonds enregistré de revenu de retraite (FERR). Vous pouvez d’ailleurs le faire en tout temps. Il est important que vous choisissiez de transformer votre REER en FERR ou en rente afin que votre institution financière qui détient votre REER ne liquide pas votre compte et vous envoie le produit, diminué de la retenue d’impôt exigible. Dans un tel cas, la valeur totale de votre REER serait ajoutée à votre revenu pour l’année en question. Il ne tient qu’à vous et à votre conseiller d’éviter une facture fiscale importante à la fin de l’année.

 

Votre conseiller peut vous accompagner! Un conseiller peut vous recommander des placements selon votre tolérance de risque ou des stratégies pour cotiser à votre REER et REER de conjoint.

 

Auteur: Philip Boivin

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Prenez un rendez-vous avec l'un des membres de notre équipe.

 

strateginc logo, groupe financier Strateginc, Strateginc